Odetta ODETTA (Odetta Holmes) : chanteuse et guitariste de folk et de blues américaine, 1955. Née le 31.12.1930 à Birmingham (Alabama).

Cette puissante interprète de gospel, blues et folk originaire de la Côte Ouest a exercé une influence primordiale sur des chanteurs comme Bob Dylan et Janis Joplin.

Elle grandit à Los Angeles où ses parents se sont installés en 1936. Elle prend des leçons de chant. Se fixant pour modèle la grande chanteuse de blues Bessie Smith, elle se produit en amateur dès l'âge de quinze ans avant d'étudier la musique au City College de Los Angeles. Dès 1949, Odetta se produit dans les boîtes de nuit de la Côte Ouest , s'accompagnant à la guitare. Sa voix riche et puissante et l'intensité de ses interprétations lui valent une réputation immédiate. Elle est d'abord engagée dans le chur d'une troupe qui interprète en tournée Finian's Rainbow, une célèbre comédie musicale de Burton Lane, sur un livret d'E.Y. Harburg, créée à Broadway. Avant même d'enregistrer, elle parcourt les Etats-Unis pour y chanter, armée de sa seule guitare. Son répertoire comprend déjà des chansons traditionnelles de blues qui seront reprises par nombre de jeunes chanteurs folk ; Bob Dylan en tête, dont « House Of The Rising Sun » et « If I Had A Hammer » ». En 1956, elle publie un premier album, Odetta Sings Ballads And Blues, pour une petite compagnie de San Francisco, Tradition. Prise en main par Albert Grossman (futur imprésario de Peter, Paul a Mary et Bob Dylan), elle enregistre un disque sur scène à Chicago. En 1960, elle se produit au Carnegie Hall de New York et apparaît au Newport Jazz Folk Festival. Elle enregistrera pour RCA puis Vanguard une quantité d'albums qui ne touchent qu'un public spécialisé ; ils ne donnent pourtant, selon les témoins, qu'une faible idée de l'impact de ses prestations publiques. Elle triomphe quatre fois à Newport, montant occasionnellement sur scène avec Count Basie, Pete Seeger et même Bob Dylan (auquel elle consacrera un album entier en 1965, Odetta Sings Dylan). Sa présence physique exceptionnelle lui vaut aussi d'apparaître dans de nombreux films, dont Sanctuary (1961), l'adaptation du roman de Faulkner tourné par Tony Richardson, avec Lee Remick et Yves Montand.

Influence reconnue de Janis Joplin, Joan Armatrading ou Tracy Chapman, Odetta est aujourd'hui un mythe vivant. Elle continue à chanter à travers le monde. Au milieu des années 70, un documentaire lui a été consacré. De tous les albums d'origine, seul Odetta And The Blues est constamment réédité.